| | |

Code de triche The Forest : Liste de tous les commandes (PC, PS4 et Xbox)

Code de triche The Forest Liste de toues les commandes sur PC, PS4 et Xbox

Les jeux comme The Forest encouragent toujours les joueurs à modifier la réalité du jeu pour améliorer leur expérience de jeu. Les code the forest permettent aux joueurs de modifier certains aspects du jeu pour offrir un défi supplémentaire ou pour rendre le gameplay plus agréable. Mais comment mettre en place ces cheats, Ici plonge dans code de triche the Forest et commandes sur PC, PS4 et Xbox et remanie votre parcours de jeu.

Comment activer les codes de triche The Forest ?

L’utilisation des cheat code The Forest sur PC requiert une méthode quelque peu différente des méthodes conventionnelles,

  1. Allez d’abord dans Options, puis dans Gameplay et activez « Allow Cheats« .
  2. Activez la console de développement. Pour activer le mode développeur, tapez « developermodeon » dans le menu principal.
  3. Ensuite, appuyez sur F1 pour ouvrir/fermer la boîte dans laquelle vous pouvez saisir le code de triche de The Forest.
  4. Une fois la console activée, tapez le code de triche the forest souhaité et terminez en appuyant sur la touche « Entrée« .

Vous pouvez faire la même chose sur PS4 et Xbox si vous branchez un clavier USB.

Liste des codes de triche The Forest

Voici quelques codes de triche et commandes essentiels qui peuvent améliorer votre jeu et le rendre plus agréable:

the forest

Commandes de base

  • ironforest : Rend tous les bâtiments indestructibles.
  • meatmode : Désactive les tricheries activées.
  • rawmeatmode : Active le mode permadeath ; c’est la fin une fois que vous êtes mort.
  • regrowmode : Les arbres coupés repoussent après avoir dormi.
  • veganmode : Les adversaires ne se manifestent que sous terre.
  • vegetarianmode : Les ennemis n’apparaissent que pendant la nuit.
  • woodpaste – réinitialise les trous faits par le cutter.

Liste complète de toutes les commandes de la console The Forest

  • additem [ID de l’objet] : Ajoute un objet avec l’ID spécifié à l’inventaire.
  • spawnanimal [nom de l’animal] : Fait apparaître l’animal spécifié devant le personnage.
  • goto [nom de l’emplacement/coordonnées] : Téléporte vers l’emplacement ou les coordonnées spécifiés.
  • placebuiltobjects [ID de l’objet] [quantité] : Place un objet construit avec l’ID et la quantité spécifiés devant vous.
  • cavelight [on/off] : Choisissez si vous souhaitez de la lumière ou de l’obscurité dans les grottes.
  • buildermode [on/off] : Active ou désactive le mode créatif, incluant le buildhack et le mode Dieu.
  • faststart [on/off] : Passe ou active les scènes d’accident d’avion au début.
  • godmode [on/off] : Active ou désactive l’invincibilité, avec des statistiques illimitées.
  • buildhack [on/off] : Active ou désactive le mode créatif avec des ressources illimitées et une construction instantanée.
  • cancelallghosts : Supprime tous les plans. Cela peut être bruyant si vous en avez beaucoup, baissez le volume.
  • addallitems : Ajoute un exemplaire de chaque objet (hors objets de l’histoire) à l’inventaire.
  • addallstoryitems : Ajoute un exemplaire de chaque objet lié à l’histoire à l’inventaire.
  • itemhack [on/off] : Active ou désactive les objets infinis (nécessite d’avoir l’objet).
  • survival [on/off] : Active ou désactive les aspects de survie (hydratation, faim, etc.).
  • speedyrun [on/off] : Coure à une vitesse élevée.
  • invisible [on/off] : Active ou désactive l’invisibilité aux effets de la caméra.
  • killallenemies : Tue instantanément tous les ennemis (cannibales et mutants) dans le jeu.
  • enemies [on/off] : Active ou désactive l’apparition des ennemis.
  • terrainrender [on/off] : Active ou désactive le rendu du terrain.
  • lightingtimeofdayoverride [off/nom de l’éclairage] : Remplace l’heure et réinitialise l’éclairage.
  • forcerain [météo] : Change la météo pour le type spécifié.
  • cutdowntrees [quantité/%] : Abat un nombre ou un pourcentage spécifié d’arbres.
  • cutgrass [rayon] : Coupe l’herbe dans un rayon spécifié autour du joueur.
  • pmactivestatelabels [on/off] : Affiche les stats des PNJ comme l’état de sommeil.
  • setstat [statistique] [valeur] : Définit les statistiques du joueur à la valeur spécifiée.
  • setskill [compétence] [valeur] : Définit les compétences du joueur à la valeur spécifiée.
  • addclothingid [ID du vêtement] : Ajoute un vêtement avec l’ID spécifié.
  • killallanimals : Tue tous les animaux dans le jeu.
  • killclosestanimal : Tue l’animal le plus proche du personnage.
  • animals [on/off] : Active ou désactive les animaux.
  • birds [on/off] : Active ou désactive les oiseaux.
  • spawnitem [ID de l’objet] : Fait apparaître l’objet spécifié devant le joueur.
  • removeitem [ID de l’objet] : Retire l’objet spécifié de l’inventaire.
  • spawnanimalquiet : Fait apparaître un animal dans la trappe la plus proche.
  • restallenemies : Réinitialise l’intelligence artificielle des ennemis.
  • knockdownclosetenemy : Met à terre l’ennemi le plus proche.
  • killclosestenemy : Tue l’ennemi le plus proche.
  • killendboss : Tue le boss final.
  • astar [on/off] : Active ou désactive la recherche de chemin des ennemis.
  • spawnregularfamily : Fait apparaître 3-6 cannibales.
  • spawnpaintedfamily : Fait apparaître 3-6 cannibales peints.
  • spawnskinnedfamily : Fait apparaître 3-6 cannibales masqués.
  • spawnskinnyfamily : Fait apparaître 2-3 cannibales minces.
  • spawnmutant [ID du mutant] : Fait apparaître un mutant spécifié.
  • spawnallpickups : Fait apparaître tous les objets qui apparaissent naturellement sur la carte.
  • checkday : Affiche le jour actuel dans la console.
  • advanceday : Passe un jour en avant.
  • setcurrentday [nombre] : Définit la date actuelle.
  • timescale [multiplayer] : Ralentit ou accélère le jeu.
  • gametimescale [multiplayer] : Change la vitesse des statistiques du jeu.
  • plantallgardens : Plante des graines dans tous les jardins.
  • growallgardens : Remplit tous les tas de boue dans le jeu.
  • energyhack : Active l’énergie et l’endurance illimitées.
  • revivelocalplayer : Réanime le personnage en multijoueur.
  • fakehitplayer : Reçoit un coup factice sans subir de dégâts.
  • setvariationextra [none/jacket] : Enlève ou ajoute une veste.
  • placeallghosts : Place tous les plans devant vous.
  • setplayervariation [0/1] : Change la couleur de peau du personnage.
  • setplayershirtmat [ID du matériau] : Change le matériau de la chemise du personnage.
  • showworldposfor [ID de l’objet] : Révèle l’emplacement d’un objet.
  • hideworldposfor [ID de l’objet] : Cache l’emplacement d’un objet.
  • findpassenger [ID du passager] : Trouve un passager avec l’ID spécifié.
  • gototag [tag] : Téléporte le personnage vers l’étiquette spécifiée.
  • gotoenemy : Téléporte le personnage vers un ennemi aléatoire.

Utilisez toujours les codes de triche à bon escient, surtout lorsque vous explorez de nouveaux terrains et affrontez des ennemis dans The Forest. C’est un jeu d’enfant jusqu’à ce qu’un fichier de sauvegarde soit corrompu !

Précautions à prendre lors de l’utilisation de triches dans The Forest

Le plaisir d’utiliser des tricheurs pour manipuler le gameplay peut être attrayant pour de nombreux joueurs. Que ce soit pour relever de nouveaux défis ou pour profiter d’une expérience de jeu unique, les triches font partie intégrante de la culture des jeux depuis des décennies. Cependant, en ce qui concerne The Forest, il y a quelques précautions à prendre.

Éviter une dépendance excessive à l’égard des tricheries

Bien que les tricheurs puissent apporter une perspective unique, une trop grande dépendance à leur égard peut diminuer l’authenticité de l’expérience de jeu offerte par The Forest. Il est préférable de trouver un équilibre entre le jeu tel qu’il a été conçu et l’utilisation de tricheries.

Considérations sur le multijoueur

Si vous vous aventurez dans les modes multijoueurs, soyez prudent quant à l’impact des tricheries sur les autres joueurs. Tout le monde n’apprécie pas les modifications de la jouabilité, et certains pourraient considérer l’utilisation de tricheurs comme antisportive ou déloyale.

Donnez la priorité à la sauvegarde de votre progression

Avant de vous plonger dans les codes de triche, il est important de créer une sauvegarde de vos jeux. La nature imprévisible des codes de triche peut parfois entraîner des pépins ou des dysfonctionnements qui compromettent vos données. Le fait de disposer d’une sauvegarde permet de s’assurer que les progrès que vous avez durement acquis ne sont pas mis en péril.

Soyez conscient des problèmes de performance potentiels

Certains cheats, en particulier ceux qui modifient radicalement les éléments du jeu, peuvent alourdir votre système. Cela peut se manifester par des décalages, des bégaiements ou même des arrêts de jeu inattendus. Après avoir activé une triche, observez attentivement le comportement de votre jeu. Si des anomalies apparaissent, reconsidérez l’utilité de ce cheat spécifique.

Mesurez l’essence du jeu

Les tricheurs peuvent transformer votre expérience de jeu, parfois au point d’altérer l’essence même du jeu. Par exemple, la désactivation des ennemis peut simplifier la navigation, mais elle supprime la tension inhérente et le défi que le jeu a été conçu pour offrir. Il faut donc toujours évaluer l’impact d’une triche sur l’expérience globale du jeu.

Les implications de l’utilisation de code de triche The Forest

En s’aventurant dans The Forest, de nombreux joueurs cherchent à relever les défis du jeu et à débloquer des succès. Cependant, l’introduction de tricheurs peut avoir un impact sur ce voyage de plusieurs façons.

  • Réalisations : The Forest, comme de nombreux titres, peut désactiver certains accomplissements lorsque les tricheurs sont activés, afin de préserver l’authenticité du défi. Par exemple, l’activation du  » godmode  » peut annuler les trophées liés au combat, garantissant ainsi un terrain de jeu équitable pour tous.
  • Progression du jeu : Si les tricheurs, comme l’ajout de tous les objets, offrent des avantages instantanés, ils risquent de diminuer le plaisir authentique que procure la progression naturelle du jeu. Avec sa narration et son gameplay complexes, c’est en affrontant les défis que l’on découvre le mieux The Forest.
  • Développement des compétences : Le recours excessif aux tricheurs peut entraver le développement des compétences. Le fait de produire régulièrement des ressources au lieu de les collecter peut affaiblir les compétences stratégiques du jeu.
  • Sauvegardes du jeu : Si vous utilisez des tricheurs, il est prudent de conserver des fichiers de sauvegarde séparés. Cette étape permet non seulement d’éviter une éventuelle corruption des données, mais aussi de suivre une progression authentique, loin des jeux assistés par des tricheurs.
  • Expérience narrative : Les tricheurs comme advanceday peuvent altérer l’expérience narrative du jeu. En sautant des périodes, les joueurs risquent de passer à côté d’arcs narratifs cruciaux.

Le mot de la fin

En naviguant dans le monde immersif de The Forest, les joueurs ont souvent le choix de maintenir une expérience réel ou de déployer des code triche the forest pour profiter du jeu. Les tricheurs peuvent modifier la relation du joueur avec le jeu, en changeant l’angle narratif ou en affectant la joie naturelle d’atteindre les étapes du jeu.

En outre, il est essentiel de comprendre les effets des réussites, des sauvegardes de jeu et du développement des compétences. Procédez toujours avec prudence, assurez-vous d’avoir des sauvegardes et tenez compte des effets possibles de la triche. Le choix d’utiliser ou non des tricheurs revient en fin de compte à chacun, mais le fait d’être bien informé garantit que les joueurs tireront le meilleur parti de leur voyage dans The Forest.

A lire également

2 Commentaires

    1. Pour activer les codes de triche dans « The Forest », appuyez sur F1 pour ouvrir la console, tapez le code de triche souhaité (comme regrowmode ou ironforest) et appuyez sur Entrée pour l’activer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *